C’est aujourd’hui que je « transitionne »

Pin It

Michelle Blanc

Hier, c’était officiellement ma première journée de « célibataire ». Mon associé et co-fondateur dans l’aventure Yulbiz, Philippe Martin, est venu avec moi prendre un drink puis nous sommes allé souper dans un petit resto du boulevard St-Laurent. Philippe me faisait remarquer à la fin de la soirée, qu’il avait réellement eu l’impression de passer une soirée avec une dame. En outre, il me fit remarquer que ça faisait déjà plus de deux mois qu’il ne m’avait pas vu en homme. Il me demanda s’il allait continuer de me voir en femme à partir de maintenant, m’encouragea à transitionner officiellement et me rappelas ce diner du mois d’août dernier alors qu’il me demandait ce qui n’allait pas. Je venais de vivre mon « moment de vérité » et je n’avais encore dit à personne ce que je vivais. Je lui confiais que je n’avais pas encore de diagnostic mais que je vivais une situation extrêmement perturbante. À l’époque, je lui dis que c’était comme si j’étais sur le point d’apprendre que j’étais lépreux et que malgré moi, je serai ostracisé pour le reste de mes jours, pour une situation sur laquelle je n’avais aucun contrôle. Quel chemin j’ai parcourue depuis! L’ouverture de mes amis et de mes clients a été extraordinaire et je vous en remercie tous. Je remercie aussi Philippe qui a été le premier à me soutenir et qui encore hier, me motiva à « VIVRE » pleinement cette condition dont je ne peux qu’accepter l’issue. C’est un « handicap » avec lequel j’apprends à vivre et auquel je m’adapte à chaque jour. J’ai encore énormément de chemin à faire, de transformations à vivre et d’apprentissages à compléter mais aujourd’hui, je coupe avec cette image « d’homme viril » avec laquelle j’ai composé toute ma vie et je serai désormais Michelle Blanc, pour le meilleur et pour le pire…

Incidemment, c’était un samedi matin il y a environ six mois, que le point de non retour fut traversé…

Infos supplémentaires
Je n’irai pas par quatre chemins.
Changer de garde-robe (article de Pat Lagacé)
Entrevue de Paul Arcand

Imprimez ce billet Imprimez ce billet

Commentaires

  1. Intellex

    Bonjour Michèle,
    Une technicalité que j’ose formuler (ça fait quatre fois que je reprends ma question, que je juge délicate, et pour laquelle je ne voudrais vraiment pas faire de faux-pas): dans les références, désormais, puisqu’elles sont nombreuses vers toi, on dit « elle » et « Michelle » ?

  2. Laurent LaSalle

    J’ai cru remarquer également que sur Facebook, tu étais maintenant devenue officiellement Michelle Blanc. Le timing est excellent, surtout qu’habituellement, ça prend au moins une semaine avant que Facebook apporte une modification au nom…

    Bref, félicitations! C’est vraiment cool d’entendre que la majorité des gens de ton entourage ont affiché une ouverture d’esprit à cet égard. Ça dresse un portrait un peu moins pessimiste de notre société à ce niveau; mais bon, ce n’est pas «réglé» pour autant…

  3. Administrator

    Intellex, les gens peuvent dirent ce qu’ils veulent et de la manière dont ils jugent approprié. Ce geste je le fait d’abord pour moi et mon équilibre psychique. Pour le reste, je vais m’adapter et j’imagine (j’espère) que l’adaptation se fera certainement du côté des autres aussi. Mais disons que Michelle, elle, madame ou encore mieux, mademoiselle, seront apprécié. Il faudra aussi que je m’habitue à parler de moi au féminin et surtout que je continue mes exercices pour changer ma voix. Un gros merci à mon orthophoniste, madame Ouellet qui m’aide tellement dans ce défie.

    Laurent, oui la société est beaucoup moins cruelle que je ne l’avais imaginé. C’est très réconfortant…

  4. Luce

    Michelle… je t’ai vue de loin au Laïka jeudi et je me disais que c’était toi (Michel), mais que ce n’était pas « le » Michel que j’avais rencontré lors des Yulbizz.

    BRAVO pour ce grand courage, pour ton saut dans l’inconnu, pour cette transformation qui, sûrement, fera de toi une femme épanouie. Étant femme moi-même, je ne peux que te féliciter d’avoir le meilleur des 2 mondes: les robes, les souliers et les parfums MAIS pas les règles et les autres d’humeur qui les accompagnent! ;-)) Blague à part, je te souhaite tout le bonheur possible dans ta nouvelle vie qui commence.

  5. Administrator

    Merci Luce et au plaisir de pouvoir me joindre finalement à votre groupe Créacamp…

  6. Cleo Qc

    Félicitations Michelle!

    D’abord, puisque tu as eu la chance d’éviter cet écueil à l’école, mais que tu t’y frottes maintenant, voici la règle de l’accord au féminin, pour les participes passés conjugués avec ‘avoir’… Le participe passé va s’accorder avec le complément du verbe s’il est placé devant! Donc dans « Quel chemin j’ai parcourue depuis! », ‘parcouru’ doit s’accorder avec chemin, pas avec le ‘je’ qui est lui bien féminin! :-)

    Une adaptation de plus à faire, LOL! Pour les GG, cet apprentissage se fait tranquillement tout le long de la scolarité! Tu t’y frottes d’un coup sec! :-)

    C’est bon de vivre au féminin, mais la langue française tend tant de pièges! LOL! Félicitations encore!

  7. Laurent LaSalle

    Le pire, c’est que j’ai déjà fait la joke comme quoi je devrais me déguiser en femme pour me présenter à Créacamp…

    J’pourrai pu faire cette blague! o_O

  8. fredfred

    La différence est une force d’une puissance colossale car elle opère un tri utile entre ceux capables de l’admettre et… les autres.

  9. Yves Carignan

    Salut Michelle,
    Je suis heureux d’avoir été témoin de ton évolution et je te cite souvent comme exemple dans les discussions touchant des sujets tabous ou mal compris, comme le tien. Tu as un courage et un désir de foncer énorme et, chez Dessins Drummond, nous sommes fiers de te côtoyer. J’ai bien hâte de te voir en femme ! Ce sera mon deuil du macho en toi qui me faisait bien rire pour la naissance de cette collaboration avec Michelle!

    Bravo et continue.

  10. Administrator

    Merci des conseils Cleo, c’est corrigé. Ce ne sera pas facile de féminiser mon écriture et ce sera encore une autre adaptation à faire. Merci aussi Laurent, Fred et Yves. Et Yves, merci d’avoir été (avec Marie-France et ta gang) si compréhensif et supportant dans ce cheminement. Si je suis encore vivante aujourd’hui, c’est aussi grâce à vous. J’ai déjà dit à Arcand que je songeais me suicider en allant voir un client à Drummondville et ce client c’était toi. Après cette journée, j’avais une telle énergie positive que ces idées noires se sont éloignées. Je m’en souviendrai toujours…

  11. Aryane

    Je ne veux pas être accusé de plagiat, mais « l’essentiel est invisible pour les yeux ». Ce n’est pas ce que tu as l’air qui m’a attiré, mais ce que tu es. Ta fougue et ton intelligence réseau combinés à ta sensibilité et ton sens des communications te permettront de générer tout le capital financier nécessaire pour poursuivre tes changements physiques et pour meubler ta garde-robe. Sur ce dernier point, je suis très heureux d’être un homme. Par contre, je suis un peu jaloux de ta capacité maintenant à réseauter naturellement dans les deux sexes. Une suggestion pour ta prochaine photo: « cheeze »! ;-)

  12. Administrator

    :-)

    Voilà c’est fait

  13. Véronique Aubry

    Ma chère Michelle,

    Je te souhaite la bienvenue parmi nous.
    Ta copine Véronique

  14. Laurent

    Je dois avouer que l’effet de découvrir une autre personne est assez troublant. Parce que j’ai l’impression que tu as une autre psyché que le gars qu’on a connu (et, c’est pas trop dommage). Au plaisir de souper un soir avec toi.

    Et je dirais pas que c’est un « handicap », mais une richesse. Je te renouvelle mes vœux de réussite dans ton parcours.

  15. Anaïs

    Allez, c’est parti ! La transformation est déjà impressionnante et ce n’est qu’un début je crois… »pour le meilleur et pour le pire » dis-tu ? Sûrement que maintenant le pire est-il derrière toi et le meilleur à venir. En tous cas, j’avoue que je suis à la fois curieuse et nerveuse de te rencontrer car j’ai vraiment l’impression qu’il s’agit d’une autre personne…mais en même temps, on sait que c’est toi…c’est bizarre tout ça. De toute façon, depuis le début avec toi, je dis à tout le monde qu’il faut s’attacher au fond et non à la forme alors c’est exactement ce que je vais continuer de faire car j’ait toute confiance. Bonne chance !

  16. Prime Deluxe

    Il ne faut pas passer sa vie à regretter ce qu’on aurait dû faire mais plutôt avoir le courage d’agir et apprécier ce qu’on a accompli.

    Tu es une source d’inspiration pour toutes les personnes souffrant de trouble d’identité de genre au Québec qui sont en cheminement….

    Savoure chaque moment que ce changement t’apportera car après tant de souffrances, c’est un juste retour de l’ascenseur.

    Bonne continuité.

    Frédérique

  17. m-c

    C’est en effet incroyable la vitesse à laquelle tu as traversé tout cela, vraiment incroyable!!

    Il y a 6 mois, tu voyais la fin, et maintenant, c’est le début d’une nouvelle vie!

    Moi je crois que ca me prendra quelques mois avant d’oublier Michel, et ca me fait bizarre de penser maintenant qu’il ne sera plus là. Tout a été très vite, alors je vais prendre quelques semaines pour m’habituer à te voir vraiment comme une femme.

    Encore une fois, bonne suite!!!

  18. Yulblog Question : les blogueurs sont-ils ouverts d’esprit ? at Ze Canada

    […] Le choc le plus important, c’est certainement Michel Leblanc qui l’a donné à ses confrères bloqueurs. Maintenant, il serait plus opportun de dire Michelle Blanc. Il ne s’agit pas d’un jeu de mots, mais plutôt d’une facétie de mère Nature. Pour tout complément d’information, l’intéressé se fera un plaisir de vous expliquer le pourquoi du comment. […]

  19. Martin H.

    Encore un gars de 25 ans dans mon entourage qui vient de se suicider sans laisser d’adresse! Quel désastre! Quand d’autres font face à la musique aussi inattendue, exigeante et bouleversante qu’elle soit! Et en plus tu veux t’impliquer pour aider tes semblables à assumer pleinement et sereinement leur état; quelle merveilleuse idée!
    Félicitations, bon courage et beaucoup de plaisir! Lâche pas, on te lâche pas!

  20. Cedric

    Tabernak !
    Ca faisait un moment que je n’étais pas venu te lire mon ami Michel (et si tu m’y autorise, je vais même dire mon amie Michelle).
    J’apprends donc avec surprise tes péripeties et je voulais juste te transmettre tout mon soutien !
    Je suis admiratif de tant de transparence et de sincérité !
    Je te souhaite bien du courage pour la suite.
    J’espère que nous nous verrons sur Paris ou ailleurs prochainement.

  21. Administrator

    Merci, merci, merci, là j’arrête de vous remercier, je suis touchée, je me met à pleurer (ha ces hormones) et je vous embrasse tous…

  22. Patrick Yan Vézina

    Quelle surprise!

    Je suis estomaqué de cette nouvelle… et si émerveillé de voir que tu t’aies choisi de cette façon. Wowwww!! Michelle, je constate tout l’effort que cela a du te prendre afin de rendre public une nouvelle si personnelle et intime. Pour ma part, je soutiens totalement tes gestes et comme tu le dis si bien, ce n’est pas un choix, c’est une nécéssité. Ainsi, tu apparaît donc pour moi un modèle à suivre dans l’accomplissement d’une vie, c’est-à-dire, de choisir ce que nos besoins et désirs aminent en nous.

    Évidemment, j’ai connu un homme très « viril et mâle », et j’ai le souvenir de toi d’une personne telle qu’elle était lors de notre viré en bateau!! Mais comme il est bon de voir nos amis (amies maintenant) réalisent ce que leur coeur leur dictent. Merci encore Michelle pour cet exemple que tu donnes à tous…

    Ton ami (il y a longtemps mais les amitiés ne se perdre que dans la fausseté)… P-Y

  23. At Home with Kim Vallee

    Je ne sais pas les raisons que t’a données Philippe pour t’inciter à la faire tout de suite mais je pense aussi que tu devais faire la transition plus tôt que plus tard. Prenons ta voix. Il me semble qu’être toujours une femme t’aideras à ce qu’elle devienne plus naturelle. Bienvenue dans la gente féminine.

    Une petite note Michelle, au Québec, nous ne sommes plus sensés dire Mademoiselle (raison d’équité entre les sexes)

  24. Bienvenue aux lecteurs du Portrait sectoriel annuel TIC de LaPresse | Michelle Blanc, M.Sc. commerce électronique. Marketing Internet, consultante, conférencière et auteure

    […] on Conférencière à la conférence nationale sur les TI pour le droitAt Home with Kim Vallee on C’est aujourd’hui que je « transitionne »Christian Aubry on « Flash bashing »CleoQc on « Flash bashing »Jerome Paradis on « Flash […]

  25. Marion

    Bonjour Michelle

    Quelle grande dame tu fais (lire quelle grande âme). Je suis impressionné par la soif de vivre évidente que tu manifestes.

    Je suis également impressionné par le succès que tu as dans un domaine, que personnellement je trouve très difficile, le « eCommerce » en français. Depuis 2 ans je fait des tentatives (de façon plutôt décousues je l’admet), de faire du eCommerce (en anglais, celà me semblait plus facile)avec un succès mitigé. Comme dans mon cas il ne s’agit pas de vie ou de mort, j’apprend, j’apprend et j’apprend. Je ne suis pas préssé et je ne sais même pas si un jour j’aurais un « eBusiness » digne de ce nom. Tant que j’apprend ca me va.

    Tu es la première personalité francophone et québecoise qui sort du plotton. Je vais très surement me procurer ton livre sur les médias sociaux. Je trouve inspirant les gens comme toi.

    Bonne continuation

    Marion aka MagicPollux