La clé du succès, changez de sexe et parlez-en!

Pin It

Une fois de temps à autre, il se trouve un hurluberlu pour me signifier que si j’ai du succès, c’est sans doute parce que j’ai changé de sexe et que j’ai osé en parler. Certains sont plus directs que d’autres, certains sont plus vicieux. Mais tous ont cette incapacité de me voir pour ce que je suis, une femme d’affaires qui a travaillé fort pour réussir, malgré l’ostracisme, les préjugés et le mépris.

 

Je ne m’attendais certainement pas à accueillir ce type de commentaire à la suite de mon dernier billet Un genre à part, les premiers extraits. Mais c’est sans doute sous-estimer l’esprit tordu d’une certaine classe d’individus. Je reproduis ici le commentaire de Michel Plante, et la réponse que je lui ai faite. La morale serait sans doute de lui suggérer fortement d’acheter ma biographie pour comprendre à quel point il peut être dans le champ, mais comme je doute fort qu’il ait les couilles pour chercher à comprendre et que je sais que d’autres zigotos comme lui me feront ce genre de commentaire (et encore pire), je vais plutôt continuer de consulter ma psychologue pour apprendre à gérer l’agressivité (qui est le couvercle de ma tristesse plus profonde) que ce genre de triste sire, génère en moi. Dans une autre vie, il est vrai que je lui aurais simplement dévissé la tête…

 

Le commentaire de Michel Plante

Un couple se transforme de « Michel et Bibitte » en « Michelle et Bibitte ». Je ne connaissais pas « Michel et Bibitte » du tout, je n’en avais jamais entendu parler.
Mais Michelle c’est une autre histoire! Michelle explose sur Twitter et sur Facebook (et sans doute sur d’autres médias que je ne connais pas), Michelle est de tous les talk-shows, Michelle est sur la couverture des imprimés devant les check-out à l’épicerie, Michelle est auteure, Michelle est invitée-vedette des réunions techniques auxquelles je m’intéresse, Michelle poursuit untel pour ceci ou cela, le blah-blah transformé en acouphène!
Wow. Michelle la transformée s’est aussi transformée en guru des médias sociaux, LA experte québécoise, Miss Social Média. Overnight! Quoi? Ses connaissances, son expertise et ses habiletés en socialmedia ont sans doute été soudainement reconnus et appréciés, ça doit être ça…
Mon erreur, je l’admets, c’est d’entretenir la certitude que Michelle s’est servie de sa transformation physique (et mentale, et psychique, et je-ne-suis-pas-psychiâtre) pour se propulser bien en évidence, pour ne pas dire en vedette, dans tous les forums qui pouvaient l’accueillir. Je dis mon erreur car bien sûr ce n’est pas volontaire de la part de Michelle, ce sont ses pairs, les journalistes et les médias et le public qui a soudainement ré-évalué son expertise, n’est-ce pas, évidemment, bien sûr.
Personnellement, donc, de voir Michelle jouer aux vierges offusquées après avoir baisé tout ce qui bouge en termes de visibilité commence à me tomber sur les rognons. De plus, chacun a droit à ses opinions bien sûr, mais d’avoir une opinion que je trouve personnellement répugnante (j’ai le droit!) régulièrement placée sous les feux de la rampe m’énerve. Les autres couples comme Michelle et Bibitte, car il y en a sûrement un certain nombre, pensent quoi de toute cette publicité?

 

Ma réponse

Cher Michel Plante alias @hooz2no sur Twitter, merci de ton commentaire, car par sa transphobie, imbécillité et jalousie, il offre à mes lecteurs l’exemple même du genre de connard avec lequel je me dois de vivre sur une base quotidienne.

Parce que oui tu as le droit à ton opinion et que tu as le droit de me vomir dessus comme tu le faisais sur Twitter et Facebook avant que je ne te flush définitivement, je te permets de publier ici parce que ton commentaire, aussi merdique soit-il, respecte ma politique éditoriale, qu’il est l’exemple même de ce que je dois affronter dans ma vie de tous les jours et qu’il me permet en outre de te faire la leçon et ô comble de ton malheur, de me mettre en vedette.

Pour répondre à tes très documentées observations

Tout d’abord je te rappelle que bien avant que je ne change de sexe, j’avais complété une M.Sc. commerce électronique, que mon mémoire avait été publié scientifiquement au CIRANO, que j’avais publié un premier livre à-propos des médias sociaux , que plus de 2000 billets étaient déjà publiés ici et que j’étais déjà invité régulier au Canal Argent, à l’émission LeLab sur Voxtv, et que je tenais chronique dans Les Affaires et sur Bénéfice net. De plus, tous les médias spécialisés allant de Direction informatique, Infopresse, La Prese Affaire, Stratégie.fr et bien d’autres requéraient déjà mon opinion (qu’ils jugeaient sans doute à tord selon ton point de vue) experte. Je te rappelle aussi que lorsque j’ai fait mon coming-out ici sur mon blogue, la semaine suivante ça faisait la première page de LaPresse et une présence à Arcand. Puis neuf mois plus tard, j’étais invité à Tout le monde en parle, entre autres aussi parce que j’avais été honorée par une publicité de deux pages de Yahoo Canada dans MarketingMag comme la guru canadienne française du marketing internet. Mais il est vrai qu’après Tout le monde en parle, je suis devenue plus « médias grands publics » que médias spécialisés. Mais « monsieur et madame tout le monde » ne sont pas ceux qui me font vivre. C’est la presse spécialisée d’affaires qui rejoint mon public cible.

Finalement, si tu es convaincu que c’est mon changement de sexe qui est « la clé » de mon succès, plutôt que le travail acharné que j’ai mis à construire mon expertise et mon brand, n’hésites surtout pas, et suis toi aussi cette voie facile du succès. Change de sexe toi aussi…

MAJ
Ha oui, cher Monsieur Plante, selon votre logique, comme Normand Brathwaite était le premier noir dans les médias au Québec et qu’il était « à la mode » son succès est aussi certainement lié au fait qu’il était noir. Son talent n’a sans doute aussi rien à y voir (surtout qu’au début de sa carrière, on l’invitait pour jouer le noir). Je me demande ce qu’en pensent les autres noirs (toujours selon votre logique implacable)?

et via EVENE

« N’essayez pas de devenir un homme qui a du succès. Essayez de devenir un homme qui a de la valeur. »
de Albert Einstein

« Les plus grandes histoires de succès sont celles de personnes qui, ayant reconnu un problème, l’ont transformé en une opportunité. »
de Joseph Sugarman

« La connaissance de l’homme est à la base de tout succès. »
de Charlie Chaplin

« Mériter le succès plutôt qu’y parvenir. »
de Lester Bowles Pearson

« Le secret du succès n’est guère connu que de ceux qui n’ont pas réussi. »
de Marcel Achard

« La recette du succès : suivre sa propre voie. »
de Moses Isegawa

« Le seul lieu où le « succès » précède le « travail » est le dictionnaire. »
de Vidal Sassoon

« Avoir fait plus pour le monde que le monde n’a fait pour vous : c’est ça, le succès. »
de Henry Ford

Imprimez ce billet Imprimez ce billet

Commentaires

  1. Robert tousignant

    Bonjour Michelle Blanc,
    Je ne doute pas des préjugés ni de l’incompréhension des êtres. Nous restons toujours un peu seuls avec notre réalité, peu importe notre fardeau et nos choix. Et je ne souhaite pas devenir l’avocat du diable, mais je doute que la dimension professionnelle puisse être totalement escamotée de ce genre de décision. Sans en être bien sûr la motivation première.
    Aujourd’hui la société qui permet aux femmes d’avoir une carrière reste une condition qui doit jouer dans la balance? Je me trompe peut-être, mais si la mentalité des années cinquante serait encore présente et limiterait les femmes aux chaudrons et aux quatre murs de la maison. Il aurait été sûrement bien plus difficile de perdre les avantages qu’accordait la domination masculine. Je suis certain que toute votre démarche a demandé beaucoup de courage, mais il n’y a pas si longtemps elle avait été un suicide professionnelle. Heureusement les choses ont changés et les individus peuvent vivre et affichés leurs unicités.

  2. David Beaulieu

    Bonjour Michelle,

    Je suis d’accord avec votre point et personnellement, je ne passerais jamais par ou vous êtes passée dans la vie. Vous avez prise une voie difficile, parsemée de préjugés et méchancetés de la part du public et pour cela, vous avez toute mon admiration.

    Je reconnais vos compétences et expériences, j’ai lu vos livres et je vous suis sur les médias sociaux bien évidemment. Étant moi-même dans le domaine du web, vous restez une référence incroyable et un modèle à suivre.

    Voici mon commentaire sur le commentaire de monsieur Plante:
    Votre changement de sexe est tombé un peu au même moment que l’explosion des médias sociaux au Québec. Les médias sociaux et le web étaient flous pour énormément de gens et nous étions à la recherche de la personne à suivre pour nous éclairer.

    Il nous faut alors une vedette, LA personne à suivre et dans le web, les héros/vedette sont obscurs et moins flamboyants qu’ailleurs. Et vous êtes arrivés, avec un bagage professionnel incroyable, mais aussi avec un bagage médiatique. Vous êtes devenue une personne publique pour autre chose que vos compétences et c’est devenu en quelque sorte un léger (j’insiste sur ce fait) complément qui, pour les gens qui ne sont pas dans le milieu du web et marketing, vous mettait en tête de liste dans les gens dans le milieu.

    En gros, c’est le seul point que je lui donne ou qui me semble un peu logique mais comme je vous le mentionnais plus haut, je ne crois pas que votre changement de sexe vous à permis de réussir dans votre domaine. Vous avez réussie pour la même raison que d’autres personne réussisses, c’est à dire grâce au travail, au talent et à la persévérance. Mais pour des gens qui ne connaissent beaucoup le milieu (je prends en exemple mes parents), vous êtes devenues la seule personne du web connue.

    Je vous souhaite bonne chance avec votre biographie et la suite de vos projets et un jour, et je vous le souhaite à vous et Bibitte, les préjugés cesseront. :-)

    Merci beaucoup et bonne journée

    David Beaulieu

  3. François Dubé

    Bonjour Michelle, très bien dit et exprimé. Tout à fait d’accord avec toi sur ce sujet. BRAVO!!!
    C’est le travail, la persévérance et l’acharnement avant tout!!!
    A+

  4. Pierre Imbeau

    Madame Blanc, bonjour,

    C’est la première fois que j’ai l’occasion de vous envoyer un commentaire. En tant qu’artiste j’ai commencer à m’intéresser à internet depuis peu(environ un an et demi). J’ai acheté votre livre sur les média sociaux 101 en même temps que mon p.c. Quand je m’intéresse à un sujet, j’ai pour principe de tenir compte de l’avis des personnes les plus compétentes dans le domaine, plutôt que celui de tous et chacun dont ce n’est pas la spécialité. Je vous suis depuis mes début web. et je vampirise votre expertise au maximum de ce que j’arrive à assimiler au fil de mon apprentissage de ce nouveau médium pour moi. Des grands bouts je ne comprends rien! Mais je persévère et je commence à avoir quelque chose qui ressemble à un début de plate-forme internet pour la diffusion de mon travail.

    Je partage à 100% votre point de vue sur le besoin de se doter au Québec d’un plan web. et que ça représente une nécessité pour prendre le tournant de ce siècle. Je suis aussi stupéfait de voir l’ignorance dont font preuvent nos dirigeants en ce domaine et leur manque de vision. Je suis de près vos travaux avec votre groupe de discussion sur le sujet, en espérant qu’a un moment donné le déclic se fasse et que ceux-ci finiront par allumer et mettent en place outils qui s’imposent.

    En ce qui me concerne, vous pourriez être bleue, blanche, jaune ou même extra-terrestre, je m’en balance! J’ai beaucoup de respect pour vos compétences et par ma petite expérience de débutant, je comprends tout le travail et l’énergie que vous avez due investir pour arriver où vous ètes. Le succès ça ne tombe pas du ciel et plus il est grand, plus il fatigue les esprits mesquins. Que voulez-vous, c’est la nature humaine. Vaut mieux regarder en avant et laisser les petites gens s’étouffer tout seul! Après tout c’est plutôt rigolo!

    Dormez en paix et sachez que je vais continuer à gruger votre savoir!

    Imbo

  5. La clé du succès, changez de sexe et parlez-en! | Bienvenue! | %blog_URL%

    […] La clé du succès, changez de sexe et parlez-en! […]