Qu’est-ce qu’un « pivot » ou comment changer son modèle d’affaires

Pin It


(Crédit photo https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/e1/COLLECTIE_TROPENMUSEUM_Een_kapsalon_te_Surabaya_Java_TMnr_10002829.jpg)
Lorsque j’étais enfant, j’allais chez Beaulieu. Beaulieu était le dépanneur situé dans le sous-sol de l’un de nos voisins. Longtemps, avant que ma mère me dise « va chercher un pain chez Beaulieu » elle disait plutôt « va me chercher un pain chez le barbier ». C’est que monsieur Beaulieu, était barbier pour enfant. Or, il n’avait pas tellement de talent comme barbier. Afin de grossir et de fidéliser sa clientèle, il offrait aussi et vendait des bonbons. Les enfants aimant les bonbons et se foutant un peu des qualités esthétiques de son travail, aimaient bien aller se faire couper les cheveux chez lui. Mais après un certain temps, et l’appréciation esthétique des mamans aidant, monsieur Beaulieu vendait pas mal plus de bonbons qu’il ne coupait les cheveux. C’est alors qu’il commença à diversifier son inventaire et à vendre du lait, du pain et de la bière. Comme il était le seul dépanneur/barbier dans une dizaine de rues aux alentours, son barbier/magasin de bonbons/dépanneur se transforma. Il devint de plus en plus dépanneur, un peu moins magasin de bonbons et pratiquement plus barbier. Sa chaise trônait toujours dans son échoppe, mais plus personne ne s’y assoyait. Avec le temps et la poussée de la demande pour la bière, sa chaise disparue un jour. Sauf les enfants habitués du coin, pratiquement personne ne remarqua ce changement majeur. Dans les rues avoisinantes, le « va me chercher un pain chez le barbier » perdura encore un certain temps puis, les gens se mirent à dire « va chercher un pain chez Beaulieu ».

C’est là toute l’essence de ce qu’on appelle le pivot. Ce n’est pas un concept nouveau mais avec l’éclosion des startups, on en parle de plus en plus. C’est en fait de se monter une entreprise qui rend un service, puis avec le temps, de s’adapter au marché, aux besoins des consommateurs et surtout, de réaliser que notre rêve du départ, n’est pas coulé dans le béton, que l’on doit s’adapter et surtout, qu’il faut réaliser ce qui devient payant et ne pas s’accrocher à notre rêve initial…

Dans une définition moins poétique, Wikipédia définit le pivot comme étant :

Dans le processus d’apprentissage par itérations, une startup peut découvrir par des retours terrain avec de vrais clients que son produit n’est pas adapté, qu’il ne répond pas à un besoin. Toutefois, pendant ce processus d’apprentissage, il se peut que la startup ait identifié un autre besoin (souvent connexe au premier produit). Lorsque la startup change de produit pour répondre à ce nouveau besoin identifié, on dit qu’elle a effectué un « Pivot ».
À noter qu’un pivot peut tout aussi bien concerner un changement de modèle d’entreprise.
Une startup peut pivoter plusieurs fois au cours de son existence

Imprimez ce billet Imprimez ce billet

Laisser un commentaire