À propos de l’amour

Pin It

C’est la chroniqueuse blonde qui me fit songer aux raisons de l’amour.

Le Prince Charmant pue de la gueule. La Princesse Charmante a un grand nez.
Ils sont pourtant beaux comme des gens qui s’aiment.

Voici ma réflexion à ce propos :

J’ai demandé à ma Bibitte comment elle savait que je l’aime. Elle me répondit : C’est parce que tu es toujours empressée de venir me retrouver et qu’être avec moi est ce qui semble te faire le plus plaisir…

Dans l’fond, l’amour, même imparfait, c’est simple de même…

Lorsqu’elle me demanda la même question il y a bien longtemps, je lui répondis : Je ne sais pas pourquoi je t’aime et si je le savais, peut-être que ce serait un indice que dans l’fond, je ne t’aime pas vraiment… Les raisons pourquoi je t’aime sont multiples, mais je les ai découvertes bien après que j’eu su que je t’aimais!

MAJ
Ça prouve aussi qu’il y a des sujets que même la science ne peut élucider et pour lesquels, les raisons (et la raison) ne sont souvent qu’accessoires. Le monde des émotions humaines n’entre que difficilement dans les petites cases de l’analyse, mais ça ne fait pas de ces sujets, des sujets moins capitaux pour une vie heureuse. Des fois, faut se foutre de la raison…

Imprimez ce billet Imprimez ce billet

Commentaires

  1. Chantal Beaupré

    Bonjour Michelle,

    Quel billet d’amour rafraichissant et inspirant!

    À titre de psychothérapeute, j’aurais bien pu expliquer ici les raisons cognitives causant cette émotion que l’on appelle « l’amour ». Toutefois, comme tu le mentionnes si bien, il y a de précieux moments dans la vie où la raison s’avère tout à fait déraisonnable!

    Tâchons donc de ne pas dénuer inutilement le romantisme et l’énergie positive de l’Amour (avec un grand A) par une rationalité irréaliste!

    Chantal

  2. steph

    Bonjour Michelle!

    C’est une très jolie remarque: il est vrai que « le coeur a ses raisons que la raison ignore » et je trouve très juste la réponse de ta bibitte.

    Pour ma part, je trouve que ce sentiment est merveilleux, ineffable et on doit à profiter à chaque instant car il est souvent éphèmére. J’ai écrit un petit billet là dessus d’ailleurs, un jour.

    http://voyageurlitteraire.blogspot.com/2009/02/conte-de-toutes-les-fees.html

    Mais j’apprécie vraiment ce que tu écris et je vous souhaite, à ta bibitte et toi, de vous épanouir encore longtemps, car le temps n’est rien quand le sentiment est tout. ^_^

  3. Madame Unetelle

    J’aime aussi la réponse de votre bibitte!

    Que c’est beau l’amourrrrrrrrrr!

  4. Anonyme

    J’adore les deux phrases de la chroniqueuse blonde… Elle a un grand nez pour mieux sentir les miasmes du goulot de son mec.

    Pardonnez-moi ce trait d’esprit… de bottine. C’est que c’est dimanche, je suis excitée comme un coucou par le semaine qui s’en vient et c’est ma façon un peu bête mais pas méchante d’être d’accord avec vous que l’amour est tellement siple quand on veut. Bises à tous les amoureux!

  5. Garamond

    Mon frère a donné une belle définition de l’amour : Aimer, c’est accepter de se faire déranger sans grogner !

    Je t’aime, Michelle !

  6. Mode tendances

    Bonjour,

    Très intéressant, jolie fable, jolie prose :)

    Merci pour ça.