Comment faire salle comble dans un bar le mardi soir? Se faire Arpingler!

Pin It

Le copain et vedette médiatique d’importance Dominic Arpin (photo4) , a fait un petit billet sur Yulblog avant-hier. Le résultat est un Yulblog tellement populaire (photo 11) que les blogueurs organisateurs de l’événement, nomment StéphaneZ et Patrick Tanguay (photo 9), blaguait sur l’idée de faire le prochain au Stade Olympique! C’est tout dire! Étant un vieux qui aime se coller un peu auprès de sa blonde que je ne vois que trop peu longtemps, je pars vers les 22 :00hr sinon je me change en citrouille! Je manque donc le gros du party et mes discussions ne sont que très brèves. Elles sont par contre toujours passionnantes et d’un concentré disons… condensé! Une suggestion peut être ? …

…Pourquoi ne pas débuter vers les 18 :00hr plutôt que 20 :30? Ça permettrait aux vieux comme moi de profiter encore plus de l’excellent jus de cerveau disponible dans la salle. J’aime le « brain juice » mais comme pour les scotchs, il faut prendre le temps de le déguster et franchement, pour moi, de 20 :30hr à 22 :00 c’est trop court.

Pour revenir à hier, de 17 :00 à 19 :00, j’avais une réunion de prod pour un événement web à venir (en l’occurrence webcom) et j’ai donc par la suite cassé la croûte avec les blogueurs Sylvain Carle et Mario Asselin (photo 1). Quel ne fut pas ma surprise de découvrir que le dream team de la bloguegoisie québécoise mangaient au même endroit que nous! Ainsi donc, à la même table il y avait les blogueurs de grand chemin, la camionneuse et le taxi de nuit, les blogueuses de chocs, chroniques blondes et mère indigne (photo 3), les médiatisés Dominic Arpin et Carl Charest (photo 4) de même que Photomax (photo 2). À mon arrivée à la quincaillerie, c’était le délire. Simplement de traverser la salle était pénible et difficile tellement il y avait de monde. J’ai salué les vieux copains, dont Mitch, Zelaurent, Éric, André (photo 5), Julien, Véro (photo 6), Jean-Luc (photo 12), Émile (photo 5 et 12), et tous les autres que j’oublie certainement. Je me suis permis de faire quelques clichés. Ha oui, j’ai aussi rencontré pour la première fois de nombreux blogueurs et aspirants blogueurs et quelques célébrités dont incidemment la charmante Aurélie (photo 8 ) qui arrive au Canada et Carl-Frederic Decelles (photo 7), l’un des bonzes du Web de la vieille capitale. Incidemment, je sais de source sûre qu’Aurélie est suivie à la trace par Tourisme Montréal. Il paraît qu’elle a une influence énorme sur les décisions des Français de venir ou non au Canada! Beaucoup de poids donc sur de si charmantes épaules. Finalement, la mère indigne m’a foutu les jetons justes avant mon départ. Elle m’informe qu’elle a eu un choc en voyant ma photo sur plusieurs posters géants annonçant ma conférence sur le référencement à HEC Montréal cette semaine. Elle me souhaite bonne chance pour celle-ci et je lui réponds que je ne suis pas inquiet pour la conférence, mais que ce sont plutôt les posters qui m’inquiètent. Aussi, je prends une photo de la charmante et elle me demande de ne pas la retoucher à Photoshop. Je lui dis qu’au contraire je vais la retaper et faire d’elle une star! Quelle mauvaise blague qui blesse sans le vouloir sa fragilité toute féminine. Que je suis « sans dessins » parfois! Finalement, ce serait plutôt mes yeux exorbités que je devrais retaper. Voilà pour moi… Et défense de la reproduire ailleurs

MAJ
Ha oui, qu’est-ce qu’il disait l’autre jour le zouf Michael Keren (zouf québécisme signifiant, imbécile, crétin)? Que les blogueurs « sont isolés et esseulés, vivant dans une réalité virtuelle à défaut de former et d’entretenir de vraies relations »! Mouais … et il est subventionné par la Chaire de recherche du Canada sur la communication, la culture et la société civile. Lisent-ils ce qu’il écrit avant de lui envoyer du cash qui vient de nos impôts?

MAJ2
Remplacer mardi soir par mercredi soir. Je suis aussi zouf parfois, mais ce n’est pas vos impôts qui paient mes conneries!

Voici donc les photos:

Photo1

Photo2

Photo3

Photo4

Photo5

Photo6

Photo7

Photo8

Photo9

Photo10

Photo 11

Photo 12

Imprimez ce billet Imprimez ce billet

Commentaires

  1. brem

    Merci pour les photos et le descriptif du YULBlog!

  2. Emile Girard

    Cool les photos! :)

  3. Zelaurent

    Je pensais qu’il y avait un stroboscope dans la Quincaillerie. Finalement, s’était le Michel avec son bel appareil photo. En tout cas, le rendu est excellent.

    Avec la blonde que tu as, je comprends pourquoi tu rentre aussi tôt ;) Merci de la saluer de ma part.

  4. François

    YULBlog a fait salle comble mercredi en fait !
    Ton titre est trompeur.
    Content de t’avoir revu Michel.

  5. Administrator

    François, t’as bien raison… Je suis nono parfois.

    Zelaurent, ne le répète plus à personne. Je la salue de ta part, mais c’est un secret qui doit rester entre nous. Surtout pas de photo. Mes lecteurs s’en font une image mentale idyllique et mystérieuse. Je veux la garder pour moi tout seul et je suis jaloux. Alors, n’en parlons plus… Depuis un an déjà je la travaille pour qu’elle parte un blogue (toujours sans photo. Ce serait le blogue de DJ Bitch. C’est une passionnée de musique alternative et ses goûts et critiques musicales font toujours flipper mes amis intimes. Ses connaissances dans le domaine auraient intérêt à être partager…

  6. Vidéo hobby Yulblog Montréal | Ze Canada

    […] Les comptes rendus et reportages photo, Hyppopocampe, Lyne, Michel, Sof, Christelle, Disparate, André, Émile… ne manquent pas de souligner le succès de cette dernière édition du Yulblog. […]

  7. camionneuse

    Merci pour la photo, la prochaine fois j’essayerai d’avoir l’air un peu moins nouille au sourire forcé… Et je ne pensais pas faire partie de la bloguegeoisie québécoise, ni du dream team, faut dire que s’il y avait eu 3 places de plus, vous auriez été du lot, toi Sylvain et Mario. Dommage qu’on ait pas pu échager plus que ça, la prochaine fois peut-être.

    Dis-donc! C’est une forteresse ton blogue!

  8. Artemisia » Wrap-up Yulblog fév 2007

    […] D’autres photos, celles de Michel. […]