Pourquoi il ne faut pas couper dans les budgets de recherche marketing

Pin It

En ces temps incertains, un article qui tombe juste à point d’eMarketer explique pourquoi il ne faut pas couper dans les budgets de recherche marketing. J’ajouterai qu’il ne faut pas couper non plus dans les budgets marketing tout court. La fonction marketing en est une de stimulation des marchés et il me semble que c’est lorsque ça va mal qu’il faut justement le plus stimuler le marché. Vous pouvez aussi stimuler l’imagination des gestionnaires marketing et essayer de nouvelles choses, notamment sur le Web. C’est un peu l’idée de Goeff Ramsay dans Why Now Is Not a Good Time to Slash Your Market Research Budget.

  • With the economy clouding the future, why throw away your flashlight when it could shine on intriguing consumer insights, hot technology trends and market opportunities?
  • Market research can help you preserve budgets, projects and even people.
  • Prepare for better times ahead.
    “The reality today is that we are all driving in fog, and no one really knows if the fog will lift in one year, two years or more.”
    —David Jones, global CEO, Euro RSCG, in Advertising Age, February 16, 2009

D’ailleurs, dans le tableau suivant, on remarque que les gestionnaires marketing Internet s’éloignent de la pub pour s’inscrire de plus en plus dans la conversation et c’est tant mieux…

Imprimez ce billet Imprimez ce billet

Commentaires

  1. Stéphanie Le Rouzic

    Et oui Michelle, on dit toujours que les crises comme celle que nous vivons sont propices à la réflexion en entreprise ! C’est le moment, entre autre, de se demander si nos produits sont les bons (où en sont-ils dans leur cycle de vie, doit-on se diversifier, etc) et de vérifier si les besoins et les attentes des consommateurs changent et comment s’y adapter.

    A défaut de dépenser de l’argent dans les pubs pendant que les consommateurs n’ont pas d’argent à dépenser, posons-nous des questions ! :-)