Les médias sociaux vont-ils remplacer Google?

Pin It

Les médias sociaux vont-ils remplacer Google? C’est une question qui devient de plus en plus FONDAMENTALE pour les stratèges internet et surtout, leurs clients. Déjà, il y a quelques temps de ça, j’observais ce changement de paradigme dans mes billets :
Twitter et Facebook, de bons générateurs de trafic
De l’importance d’une saine présence Web incluant les médias sociaux
Pourquoi ça va vous prendre un gestionnaire des médias sociaux

Les blogues ont de l’influence et les médias sociaux de la portée

Que les médias sociaux deviennent une source majeure de trafic Web et surtout de trafic qualifié! C’est en gros ce que viennent aussi confirmer des bonzes du Web. Ainsi, chez Fathom SEO, Google Search Options or MS Bing, Blended Search is the Next Big Thing on peut lire :

Interesting, of course. But the real reason to pay attention to these developments is the way they both make it obvious that to be most visible on either engine, you will need to create content in many different media and distribute it.

Both engines allow searchers to ‘slice and dice’ or refine their queries by video, images, timeliness or medium. Google Search Options specifically calls out videos, images, forums and review sites as ways to sort. Bing lists images, videos, shopping, news, maps and travel as areas to explore.

Ce qu’il entend par Blended search = être sur différents médias = utiliser les médias sociaux.
Puis Darren Barefoot fait une petite expérience qu’il explique dans son billet What is the average clickthrough rate on twitter? Son analyse finale révèle que :

To get the average clickthrough rate, I just divide the total number of clicks reported (1656) by the total number of followers reported (46973). That gives us a rate of 3.5%. This means that, on average, a link shared on Twitter will be clicked by 3.5% of your followers.

Un CTR de 3.5% est un peu supérieur à une campagne Adwords de Google que l’on considère généralement correcte à 3% et de beaucoup supérieure à une campagne bannière qui elle tourne autour de 0.25%. C’est donc un maudit bon score. La cerise sur le sundae nous vient de baekdal.com, Is Social Taking over Google? et des deux tableaux qui suivent et que je peux confirmer moi-même dans mes propres stats.

Merci d’ailleurs aux twittereurs @mrboo, @TechCrunch, @robinwauters,@Yashou et @martinlessard qui m’ont mise sur ces pistes et non, ce n’est pas Google, qui m’a aidée à trouver ces contenus fabuleux. Et vous, vous attendez quoi encore avant de comprendre le « shift » fondamental que nous vivons?

http://www.baekdal.com/articles/Management/google-social-shift/

http://www.baekdal.com/articles/Management/google-social-shift/

http://www.baekdal.com/articles/Management/google-social-shift/

Imprimez ce billet Imprimez ce billet

Commentaires

  1. Olivier

    Quelqu’un a les stats d’utilisation de la recherche web (Microsoft) à l’intérieur de Facebook ?

  2. Koboy

    Le graphique représente les origines des visiteurs pour le site baekdal c’est bien ça ?

  3. Mathieu Fournier

    Les gens chez Google nous étudient depuis longtemps, et ils nous prépare maintenant le Web 3.0 avec Google Wave. Les Facebook et MySpace de ce monde n’auront plus vraiment le choix de se plier.

    Donc au lieu de remplacer Google, les médias sociaux vont devoir l’utiliser pour survivre au changement qui s’en vient. Google Wave devrait contenir nos informations personnelles qui seront utilisées sur les divers médias sociaux. Ceci permettrait de passer d’un site à un autre sans devoir ajouter à nouveau tout ses amis par exemple.

    Mais il va y avoir de l’action, c’est un dossier chaud à suivre!

  4. Guillaume S.

    « Les médias sociaux vont-ils remplacer Google? »

    J’en suis de moins en moins convaincu ; après la bulle Facebook l’an dernier, c’est maintenant la bulle Twitter. Or, je fais le constat que ce sont des vases clos, genre des marketeux qui parlent avec d’autres marketeux (parfois ce sont carrément des « pissing contests » entre agences et/ou start-ups).

    Même si je me range dans la catégorie des marketeux, je commence sérieusement à déchanter parce qu’on ne semble pas garder l’attention des cibles; on les accroche une fois, ils passent, ne restent pas, et ne reviennent pas.

    Et franchement, quand je lis des commentaires comme celui de Mathieu Fournier qui mèle Google Wave, Myspace/Facebook et Web 3.0 dans la même phrase, je me dis qu’on n’est pas sortis du vase clos (on s’y noie, plutôt).

  5. Guillaume S.

    J’ai oublié d’ajouter le lien suivant à mon commentaire, désolé pour le doublon ; un article très intéressant sur la « réalité » Twitter (à prendre avec un grain de sel) sur le site de la BBC : http://news.bbc.co.uk/2/hi/technology/8089508.stm

  6. JS

    Le graphique est trompeur. C’est certain que la portion « social » est importante lorsqu’il s’agit du pourcentage de visiteurs qui passent d’un blogue à un autre. Avec les blogrolls, c’est tout à fait logique. Encore plus quand il s’agit de blogues reliés au monde du web. On ne peut certainement pas en dire autant des sites commerciaux réguliers. Je suis convaincu que Google représente toujours plus de 50% des visites de sites commerciaux. Je ne dis pas que les médias sociaux n’ont pas d’impact. Mais disons que cet article prouve qu’on peut faire dire n’importe quoi aux chiffres (stats)!

  7. br1o

    je suis d’ailleurs en train de lancer un blog en faisant de la promo uniquement sur twitter pour l’instant. je verrais bien où cela me mènera pour la suite.

  8. Maitre Le Tour

    Voilà une réflexion bien pertinente. je me suis posé la question plus d’une fois, et je suis à titre personnel convaincu du fait que les réseaux sociaux ont bien plus d’avenir qu’un simple champs de recherche.
    Beaucoup comparent Twitter à Facebook, mais à tort, dans le sens ou Twitter a une place bien plus importante que Facebook, dans le cheminement et la recheche de l’info. J’avais fait un petit truc à ce sujet par là: http://letourduweb.fr/2009/05/21/google-contre-twitter-et-si-twitter-etait-plus-fort-que-ca/
    Bref, pour a part je n’utilise Google que comme un banque d’archives.

  9. pligg.com

    Les médias sociaux vont-ils remplacer Google? • Michelle Blanc, M.Sc. commerce électronique. Marketing Internet, consultante, conférencière et auteure…

    Bon article qui pointe avec justesse que les médias sociaux constituent des sources de trafic de qualité parfois supérieur au trafic purement organique en provenance de Google….

  10. Vincent

    « Un CTR de 3.5% est un peu supérieur à une campagne Adwords de Google que l’on considère généralement correcte à 3%[…] »

    J’ai toujours eu un peu de difficulté avec cette notion. Lorsque l’on fait une campagne à requête large, avec des mots-clés qui génèrent bcp bcp d’impressions, il est difficile d’atteindre un tel ratio…

    Qu’en dites-vous?

  11. Vincent Malo

    Twitter est au 2.0 ce que le Spam est au 1.0.

  12. lucas laurent

    Le CTR d’une campagne est considéré par Google comme acceptable à partir de 1%,obtenir des CTR de 4, 5 voire 20% et oui c’est possible, en fonction du produit. Je ne pense pas que les médias sociaux remplaceront l’usage des moteurs, ils sont pour le moment un complément qui attire des visites, cela va t-il durer? Pas sur. Les CTR enregistrés sur Facebook pour nos campagnes ne dépassent pas les 0,07%, sans pub comment vivront ces sites?

  13. Olivier

    Twitter est au blog ce que IM est à l’email.

  14. Daniel L.

    Le marketing est une science, avec ses règles, ses formules, que les marketeurs savent manier à a perfection.

    Essayer de mesurer l’efficacité des medias sociaux en les comparant au marketing classique, dirigé, est ce une bonne méthode d’appréciation ?

    certaines réactions, sur ce forum, semblent montrer que la manière de « vendre » un produit sur twitter, facebook, ne doit pas se faire de la même manière que sur Adwords, à la télé ou une campagne off-line.

    « Les CTR enregistrés sur Facebook pour nos campagnes ne dépassent pas les 0,07% ».

    Peut être que parce que sur facebook, on prescrit mieux qu’on ne vend, non ?

    « sans pub comment vivront ces sites ? »

    L’apparition des métiers du type « animateur de communauté » est peut être déjà un début de réponses. Les entreprises pourraient sponsoriser et faire vivre des communautés et, par la même, son support : facebook, twitter et autres.

    Qu’en pensez vous ?

  15. Etienne Denis

    Michelle,

    Au sujet du CTR. C’est un paramètre essentiel pour optimiser un projet, mais il ne doit pas être utilisé comme critère de succès: le but n’est JAMAIS d’avoir un bon CTR. Explication: un CTR de 10% sur 1,000 followers rapporte 100 visites, alors qu’un CTR de 1% sur 1M de recherche rapporte 10,000 visites. Le CTR ne doit pas servir à comparer les médias sociaux aux moteurs de recherche comme source de trafic.

    Les médias sociaux sont-ils une meilleure source de trafic que les moteurs de recherche? Il serait normal d’obtenir un tel résultat lorsqu’une partie très importante des efforts de marketing sont effectivement consacrés aux médias sociaux, comme tu le fais (et très bien d’ailleurs!). Ce modèle ne s’applique cependant pas à toutes les entreprises: faut-il encore que leurs clients, ou leurs influenceurs, soient présents sur les médias sociaux! Pour le commerce au détail notamment, disons que ce n’est pas sur Facebook que je cherche des verres de contact ou la bédé de collection pas disponible au Québec.

  16. Andrés

    Les médias et réseaux sociaux deviendront un support de choix pour les stratégies de push marketing, aucun doute la-dessus, sauf que de là à dire qu’ils deviendront également le support de prédilection pour la recherche et le push marketing… ça comme pas de sens. Si, je cherche les horaires du film Transformers 2 à Montréal, je doute fort qu’attendre qu’un Tweet sur mon twitstream ou un post sur mon newsfeed sois une approche viable. Parfois on ne peut tout simplement pas attendre que la réponse nous tombe du ciel (ou du réseaux), aussi divin soit le don. L’approche pull a trouvé son champion dans les médias sociaux mais les moteurs ont encore leur pertinence. Des initiatives récentes nous démontrent qu’ils travaillent activement à intégrer dans leur résultats l’impressionnant catalogue de réponses disponibles sur les médias et les réseaux sociaux. Connaissez vous Oneriot.com ?

  17. pligg.com

    Les médias sociaux vont-ils remplacer Google? • Michelle Blanc, M.Sc. commerce électronique. Marketing Internet, consul…

    Les médias sociaux vont-ils remplacer Google? C’est une question qui devient de plus en plus FONDAMENTALE pour les stratèges internet et surtout, leurs clients. Déjà, il y a quelques temps de ça, j’observa…

  18. Web Analytique & Optimisation

    […] Dans le cas qui nous intéresse, on entend répété le fait que les médias sociaux vont remplacer, non ont déjà éclipsé, Google (ou les moteurs de recherche) comme source principale de trafic. Bon. Je ne dis pas qu’il n’y a pas des sites où c’est le cas, je ne dis pas que ce ne sera pas le cas pour de plus en plus de sites, mais c’est loin, très loin, d’être le cas présentement pour un bon nombre de sites dont j’ai accès aux données. Et pas des petits; je parle de statisitques qui couvrent des millions de visites par mois. En fait, je regarde les rapports de plusieurs sites (dont 2 très grand public au Canada) du 1er mars au 17 juin (totalisant près de 15 millions de visites), et quel est le pourcentage moyen des visites référées par Facebook et Twitter ? 0,2%. […]

  19. Raouf

    @Michelle
    On aimerais bien connaître vos opinions concernant cet article Michelle. À Mon sens il faudrait pas classer les articles selon nos objectifs ! [A suivre]
    http://blogs.forrester.com/groundswell/2008/12/people-dont-tru.html

    Nouveau joueur dans l’industrie

  20. Quand on a un marteau… | Web analytique et optimisation

    […] Dans le cas qui nous intéresse, on entend répété le fait que les médias sociaux vont remplacer, non ont déjà éclipsé, Google (ou les moteurs de recherche) comme source principale de trafic. Bon. Je ne dis pas qu’il n’y a pas des sites où c’est le cas, je ne dis pas que ce ne sera pas le cas pour de plus en plus de sites, mais c’est loin, très loin, d’être le cas présentement pour un bon nombre de sites dont j’ai accès aux données. Et pas des petits; je parle de statisitques qui couvrent des millions de visites par mois. En fait, je regarde les rapports de plusieurs sites (dont 2 très grand public au Canada) du 1er mars au 17 juin (totalisant près de 15 millions de visites), et quel est le pourcentage moyen des visites référées par Facebook et Twitter ? 0,2%. […]