Savoir déconner

Pin It

La vie est courte, les journées sont longues et en général on travaille ardemment pour notre fric. C’est pourquoi je trouve que la capacité de savoir déconner, dans le sens de rigoler franchement, d’avoir un sens de l’humour, de ne pas être coincé, est si relaxant et que ça devient un atout stratégique d’affaires. En tout cas, c’est ce que je mets en pratique et ça me fait tellement de bien de déconner avec les potes dans Twitter, Facebook et même ici dans mon blogue. Je suis même de plus en plus convaincue que mon humour grinçant est l’un de points qui me différencie positivement et qui a contribué au succès de mon blogue. De toute façon, les gens ennuyeux ont une caractéristique que tout le monde s’entend pour reconnaître. Ils ennuient…

Imprimez ce billet Imprimez ce billet

Commentaires

  1. l'incompétent

    ce qu’il y a souvent d’embêtant avec l’ennui, c’est qu’on s’emmerde …

  2. Pierre-Luc

    La clé, c’est de savoir quand faire quoi.

    Il faut déconner quand c’est le temps de déconner.
    Il faut être sérieux quand c’est le temps d’être sérieux.

    Desfois, être sérieux c’est utiliser un PEU d’humour aussi.

  3. Alain Tanguay

    …Et s’y on s’emmerde, c’est le temps d’écouter le podcast de Merlin Mann « You look nice today ». Ca vous chasse la morosité en un rien de temps…

    Bref, c’est plus facile de faire passer du contenu avec de l’humour. C’est comme ce cours sur la programmation PHP, ah si vous saviez…Je vous vois déjà bailler aux corneilles…

  4. Youssef

    «Je suis même de plus en plus convaincu»

    convaincuE peut-être ?

  5. steph

    A titre d’illustration de cet article, je dirai que c’est même grâce à cet humour que je suis une fidèle de ton blog. Parce que tu commentes les sujets avec un brin de cynisme et de sarcasme qui m’amuse. Autrement, j’avoue que je n’ai pas vraiment ma place ici: je ne suis pas une professionnelle du web. Bref tout ça pour dire que, oui, l’humour fait la différence.

  6. Charles

    Le vidéoclip « Being Boring » de Pet Shop Boys commence avec cette pensée: « She was never boring because she was never bored « . À méditer…

  7. Fannie

    Je crois que l’idée dans tout ça, c’est que vous restez vous-même, vous ne jouez pas de rôle.
    Et puis quoi dire sinon… déconnons!
    Oui, prenons du plaisir à faire ce que nous faisons, qu’importe de quoi il s’agisse. C’est l’ensemble de la vie – travail, famille, relations interpersonnelles, comme l’ensemble du quotien – qui s’en ressentira au bout du compte.

  8. LA CASA

    Décidément Michelle vous allez devenir ma gouroutte. Cela serait une autre bonne façon de faire de l’$ en partant la secte : Qui web me suive.
    Mélanie Parent
    Designer d’intérieur, B.A.A.
    LA CASA valorisation résidentielle

  9. Marc

    C’est bien déconner, et vivement le déconnage!
    Mais, à première vue, j’avais lu « déconnecter » et je trouvais ça tout aussi pertinent! Savoir déconnecter c’est aussi très bien et souvent assez difficile car l’internet crée une dépendance ;) et je dois dire que j’ai de la difficulté à le faire moi-même…
    À méditer…

  10. Claude LaFrenière / Climenole

    Déconner? Ça fait partie de l’hygiène de vie! Pas une journée sans déconner est sans doute le secret de la santé mentale.

    Je note aussi que la décompression ou le « debriefing » est un point à ne pas négliger: le saupoudrage de quelques « bottés de placement » ici et là dans les posts est un exutoire indispensable!

    Bonne continuité.

    :)

  11. boredman

    Le rire m’ennuie.

  12. Normand MIron

    L’humour n’a pas sa place en affaires. À nous de lui en faire une ;-)

  13. etiennechabot

    Malheureusement, le monde des affaires traditionnel est en général assez drabe. L’humour y est souvent percu comme un manque de sérieux qui terni votre crédibilité et votre rigueur(surtout chez la plus vieille génération).

    C’est d’ailleurs un des côtés qui m’attire sur le web. Les blogues, entre autres, permettent aux blogueurs de démontrer leur côté sérieux et crédible tout en se distinguant des autres médias par leur côté un peu irrévérencieux et direct.C’est ce qui fait revenir les lecteurs, de tous types, sur le blogue de Michelle. Déconner, c’est l’épice qui vient ajouter de la couleur à nos vies professionnelles. À nous de le doser. Ma philosophie est d’en saupoudrer un peu partout!

  14. Isabelle Marazzani

    L’humour a non seulement sa place en affaires, il est même absolument vital lorsque vient le temps de faire passer certains concepts ardus ou de convaincre. Avec finesse et parcimonie, le déconnage bien manié peut même vous sauver la vie professionnelle!

  15. Louise Desjardins

    Déconner dans le sens d’humour, c’est super. D’ailleurs, faire de l’humour à propos de soi et avoir le sens de l’autodérision rend souvent son auteur bien sympathique. L’important étant, lorsqu’on déconne, pour soi et pour les autres, que cela soit utile ou agréable, car la gratuité dans ce domaine n’est pas toujours de bon conseil.

  16. À propos d’une éthique de Twitter • Michelle Blanc, M.Sc. commerce électronique. Marketing Internet, consultante, conférencière et auteure

    […] avec ça ? Tout d’abord, j’ai déjà expliqué ma vision de twitter dans (entre autres) Savoir déconner et surtout À propos du bruit dans Twitter, ou je disais : Ma perception de twitter est comparable […]

  17. x@v

    L’humour doit se humer pour prendre racine…
    hi, hi

  18. Le phénomène Twitter à Montréal • Michelle Blanc, M.Sc. commerce électronique. Marketing Internet, consultante, conférencière et auteure

    […] twittereurs), je dialogue avec ceux qui m’interpellent, je déconne (je vous ai déjà parlé de l’importance de savoir déconner), je partage mes états d’âme, je parle de la météo (un sujet toujours d’actualité) et surtout […]

  19. vincent

    Ah ça je te fait confiance et je pense que si j’ai ce regard sur toi c’est bien pour les bonnes vannes que t’as pu me sortir :-)

    Plus la situation est tendue et meilleur c’est ! Samedi dernier on a joué en équipe pour un tournoi de golf et j’ai joué plus que moyens mais ce qu’on sait marrer! Rare de voir ça mais sur le green personne ne pouvait putter suite a deux trois bonnes conneries de suite :-))

  20. ipub

     » A quoi bon prendre la vie au sérieux, puisque de toute façon nous n’en sortirons pas vivants » (Alphonse ALLAIS)

  21. J’adore cette femme | Coupdetonnerre

    […] Savoir déconner. […]

  22. Avis à mes détracteurs, La conversation, c’est de jaser… • Michelle Blanc, M.Sc. commerce électronique. Marketing Internet, consultante, conférencière et auteure

    […] ligne et oui, ce n’est qu’un chien). J’ai en outre valorisé les avantages stratégiques de savoir déconner, parler De l’importance du pâté chinois dans une stratégie médias sociaux, de l’importance […]

  23. Twitter, un nouveau moyen d'élargir son réseau professionnel

    […] On peut y ajouter aussi quelques remarques personnelles. Il existe plusieurs opinions à ce sujet. Michelle Blanc dit qu’il faut savoir déconner sur Twitter. Le mot peut paraître fort, mais il fait […]

  24. Mathieu Bock-Côté, François Legault et Twitter • Michelle Blanc, M.Sc. commerce électronique. Marketing Internet, consultante, conférencière et auteure

    […] Savoir déconner […]