Pinterest, le spam publicitaire poche a commencé + du trafic ? Vraiment ?

Pin It

Pinterest, le réseau sur lequel on expose les photos de ce que l’on aime (du scrapbooking virtuel) en visitant divers sites Web lors de notre navigation (à partir d’un bouton Pin It installé sur la barre de notre navigateur) commence déjà à être pollué de spam. Généralement, les images qui sont pinner sur Pinterest font partie de ce qu’un usager ou une collectivité trouve beau. Des visages d’acteurs (trices), des paysages, des fleurs, de l’architecture, de bons petits plats et ceatera. Le « beau » en question est d’ailleurs l’une des limites du système, pour tout ce qui n’est pas par essence beau. Si vous êtes un vendeur de chauffe-eau par exemple, pas certain que vos produits récoltent la cotte des usagers Pinterest. Mais ne vous en faites pas ! Il existe des solutions laides et le spam qui en plus de vous attirer du trafic (j’y reviendrai), risque d’enlaidir passablement le paysage « pinterestien ». Faites comme H&M, et incitez les gens à recevoir un rabais-surprise s’ils cliquent sur votre bandeau publicitaire. Succès garanti auprès des coureurs d’aubaines qui foisonnent aussi sur Pinterest (comme ailleurs). Pas certaine cependant que votre image de marque redore son blason auprès des amateurs d’esthétisme avec ce genre de stratagème, mais si ça clique, pourquoi s’en priver ?

Parlant de génération de trafic, la question que je me pose est de savoir si Pinterest génère réellement du trafic. Je m’explique. Chaque fois que la photo prise d’un site web roule et est repinée sur Pinterest, cette photo qui est hébergée sur le serveur de son propriétaire, sera potentiellement comptabilisée dans les fichiers log de l’hébergeur comme une visite, alors qu’en fait cela n’en est absolument pas une. J’avais déjà expliqué ce phénomène, il y a plusieurs années, dans mon billet Le point sur les différences énormes entre les outils de statistiques. Donc lorsque je lis la « supposée influence de trafic » majeure de Pinterest, je me demande si Pinterest cré réellement de l’achalandage ou si plutôt ces données sont faussées par le fait que Pinterest « ping » sans arrêt des milliers de sites Web pour faire rouler ses boards avec des images qui sont hébergées ailleurs ?

Pollution visuelle de la pub poche de H&M

Spam de H&M sur Pinterest

Spam de H&M sur Pinterest

Imprimez ce billet Imprimez ce billet

Commentaires

  1. Louis Gerard

    La majorité des sites utilisants les stats de googles et non celles issus des serveurs, les images et contenus affiché sur Pinterest ne seront pas compté dans leurs stats.
    Seulement les gros sites qui utilisent des reconstructions de contenus a partir d’url peuvent les compter mais tres rare sont ceux qui y mettent des compteurs de stats.
    Pinterest dans 99% des cas va provoquer seulement une saturation des sites voir leurs fermetures pour avoir briser la regle de l hebergeur concernant le fait que les ressources doivent majoritairement etre appellé par les pages du site et non des sites exterieurs.

  2. Lilian

    Bonjour Michelle. On en revient à une application bête et méchante de pratiques publicitaires sur tous les supports qui peuvent exister.

    Se servir des pins pour placer de la publicité est assez étrange, d’où l’importance du travail de préparation avant d’aller plus loin avec les médias sociaux.

    C’est malheureusement ce type de pratiques qui pourraient faire fuir les « vrais » utilisateurs de Pinterest.

  3. Andrea Doyon

    Tu veux dire que l’affichage du contenu du site dans un board de pinterest pourrait déclancher un ‘page view’ dans google? Log analyser, oui en fonction de la configuration, mais pour déclancher le pageview il faut le tag google javascript du body?

    Ceci dit, s’ils ont trouvé un moyen de faire cela, c’est vraiment tordu. C’est assez rapide a voir en regardant le hostname report dans Google. Tu devrais voir des visits sur pinterest.com calculé comme du traffics dans ton compte.

    Pour ce qui est du traffic généré, je trouve les chiffres un peu élevé aussi.

  4. Bertrand

    Les images que l’on épingle sur Pinterest sont copiées sur Pinterest. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle des photographes veulent bloquer le pin. Donc le site ne crée pas un faux trafic avec des appels d’images sur le serveur du propriétaire. S’il y a génération de trafic c’est par un clic sur le lien associé ou sur l’image.

    Il est vrai qu’avec le nouvel afflux on obtient une véritable pollution. Il y a 8 mois il n’y avait effectivement que du « beau » ou disons « esthétiquement plaisant à l’oeil ». C’est bien moins vrai partout d’autant que beaucoup se moquent des grandes règles à commencer par « je ne parle pas que de moi ».

    C’est effectivement un grand risque pour Pinterest qui agira probablement pour limiter ce phénomène au risque sinon de mourir sous le poids du spam.

  5. Louis Gerard

    Pinterest et Facebook ne vivent que du paraistage des sites web qu’ils recopient a leurs propres comptes.

  6. Sugihartono

    Hi Michelle, I am new in pinterest. Thanks for sharing the bad side of pinterest