Virage open source au gouvernement du Québec

Pin It

Enfin, le gouvernement du Québec voit la lumière! Je sais « de source sûre » et via Sylvain Carle que les divers ministères du Gouvernement du Québec pourront désormais profiter des innombrables avantages du logiciel libre, étant donné qu’ils pourront les héberger sur des plateformes adéquates.

 

Grande annonce aujourd'hui de la DGTI (Direction générale des technologies de l'information) du CSPQ (Centre des services partagés du Québec) qui officialise la disponibilité de l'hébergement Web…en logiciels libres!  L'offre est disponible tant pour les sites informationnels que transactionnels et vise à "répondre aux besoins grandissants des ministères et organismes".  Techniquement :   

        Services d'infrastructure  Positionnement DGTI 

 

  • Hébergement Web  Apache 
  • Hébergement applicatif  Tomcat , JBoss 
  • Gestion de bases de données  MySQL, Postgre, SQL 
  • Système d'exploitation  SUSE, Linux  

Une grande nouvelle!!!

Imprimez ce billet Imprimez ce billet

Commentaires

  1. Mario tout de go

    En effet, bonne nouvelle!

    Je travaille actuellement dans un mandat au ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) dans lequel nous sommes en train de monter une grosse ferme de blogues pour les élèves de cinquième secondaire et j’ai été agréablement surpris qu’une des exigences en haut lieu ait été de travailler avec des technologies à code source libre et à licence de type GPL GNU.

    Je ne suis pas un fanatique du libre, mais quand ça fonctionne aussi bien que la technologie «proprio» et qu’il est question d’un gouvernement, il me semble que le libre devrait être privilégié…

  2. Stéphane

    Question : Peut-on croire que des grosses BD du gouvernement (SAAQ, Revenu, etc) passeront un jour de SQL Server ou Oracle vers MySQL?

  3. Administrator

    Disons que c’est une belle ouverture mais que ce n’est pas encore la ruée vers le code source ouvert…

  4. afroginthevalley

    En tout cas, la porte est ouverte, ce qui n’était pas le cas avant…

    Pour ceux que ça intéresse, les archives audio/visuelles de la CLLAP 2005 et 2006 sont toutes disponibles pour votre bon plaisir, je vous recommande particulièrement la séance de JM Lapeyre du Ministère des Finances Français, avec comme thèmes « la maîtrise, la pérennité et l’indépendance » faces aux technologies utilisées.

    http://www.cllap.qc.ca/2006/modules/smartsection/item.php?itemid=12#a2

  5. Administrator

    Merci de la référence Sylvain

  6. Logiciels Libres » Les origines d’openSUSE – Partie 2

    […] à mon ami Google et en lui faisant ingérer les mots magiques, il ressort qu’entre autres le Centre de Services Partagés du Québec utilise des serveurs SUSE Linux.  Certes ce n’est ni la seule distribution utilisée, ni le seul endroit où l’on […]

  7. Recensement de logiciels libres utilisés au Gouvernement du Québec « Les logiciels libres au sein de nos gouvernements

    […] [10] http://www.michelleblanc.com/2007/09/27/virage-open-source-gouvernement-du-quebec/ […]