De l’homophobie et de la transphobie ordinaire

Pin It

De devenir une personnalité publique attire son lot de connards. Mais même sans être une « veudette », de seulement être différent est difficile à vivre et les regards, les moqueries et les insultes sont encore chose courante dans notre société qu’on clame à tord, être ouverte sur la différence. Dans ma propre famille, je suis exclue des célébrations des fêtes, des partys d’anniversaire et d’une foule d’autres événements familiaux parce que ma différence n’est pas acceptée par tous. J’appuie et je vous invite à appuyer aussi la Fondation Jasmin Roy, le GRIS, Fierté Montréal et les autres organisations permettant à la société de se débarrasser de l’homophobie et de la transphobie qui fait perdre tant d’énergie et qui brise malheureusement la vie des plus faibles qui n’ont pas les ressources intérieures pour affronter le mépris quotidien.
Voici donc deux exemples de ce matin, d’homophobie ordinaire. Je protège l’identité de ces connards parce que je ne veux pas qu’ils vivent l’ostracisassions qu’ils font vivre aux autres, mais parce que ces exemples prouvent aussi que la hargne anti-gai existe malheureusement encore.



Imprimez ce billet Imprimez ce billet

Commentaires

  1. Tweets that mention De l’homophobie et de la transphobie ordinaire • Michelle Blanc, M.Sc. commerce électronique. Marketing Internet, consultante, conférencière et auteure -- Topsy.com

    […] This post was mentioned on Twitter by Michelle Blanc and Frédéric Therrien, Denis Garnier. Denis Garnier said: RT @MichelleBlanc: Mon billet: De l’homophobie et de la transphobie ordinaire http://bit.ly/fVB6vR […]

  2. M.

    Et bien, il y en a qui ont quelques problèmes de rédaction et de structure argumentative. Plus grave encore, il semblerait qu’ils (ou elles, je ne veux pas supposer) aient aussi des troubles d’ouverture d’esprit et de compréhension de la sexualité et des concepts variés et fluides de « genre ». À lire des trucs pareils, je me dis que le « Québec progressiste » en mène pas large et qu’on est loin de l’ouverture et de « l’amour universel » dont on aime tant se réclamer.

    p.s. Sur la deuxième image, tout en haut, tu as oublié de barrer le nom de l’individu…

  3. Micheline Bourque

    C’est décourageant! Je ne sais pas quoi dire d’autres.

  4. Marie-Pier Joubert

    Une gang d’ignorants sans aucun sens d’empathie. Ça me met en colère!

  5. David Paquin et Manon Boucher

    Pas besoin d’être gai ou transexuel pour être mis de côté. Moi je vis ma troisième grossesse à quarante ans, avec deux adorables petites filles de 5 et 3 ans,et je me fais mépriser par ma famille, qui crois que j’ai trop de risques de mettre un enfant trisomique au monde.Je n’ai reçu aucune félicitations d’aucun membre de ma famille ni père, ni mère, ni soeurs. Ma tente m’a aussi demandé si c’était un accident…

    Pourtant le pompiste, la caissière, l’infirmière et les passents me félicitent et me disent que j’ai une belle famille, dont je peux être fière…

    Bonne chance à toi en tente de ne pas trop déprimer. On a beau s’en foutre des fois ça fini par nous démoraliser quand même. Passes un Joyeux Noël!

  6. MH Boucher

    Je n’aurais jamais pensé que des gens pouvaient être aussi méchant.
    J’ai toujours pensé que c’était normal dans une famille de ne pas être d’accord avec nos frères, nos soeurs, nos parents… mais que les liens qui nous unissent doivent être suffisament forts pour apprécier toutes les autres qualités. Je suis profondément secouée par les commentaires qu’on vous a envoyés. J’admire votre force, votre courage. Je vous souhaite la sérénité.

  7. Jacques Warren

    À la lecture de ces oeuvres, on serait presque tenté de faire une corrélation entre l’analphabétisme et l’étroitesse d’esprit, si ce n’est qu’elle serait trop facile à faire. L’intolérance peut malheureusement aussi s’habiller de toutes les hypocrisies, même chez les bien-pensant.

    Ce que vit Michelle nous a tous interpellé et continue, par ses partages, à nous interroger sur nos propres schéma de pensée et nos valeurs.

    Je regarde tous les jours en face le raciste, l’homophobe, le transphobe, le misogyne, l’intolérant, l’enfant de chienne qui dort en moi, car je sais qu’à la moindre seconde d’inattention il peut surgir des profondeurs et montrer son horrible visage.

    Michelle, par le courage de tes témoignages, tu nous rappelles de rester alerte, de dompter cette vilaine bête en nous tous et surtout de ne pas croire que l’on ne pourrait pas un jour devenir un de ces connards…

  8. Émilie Viau-Drouin

    Vous êtes extraordinaire Madame Blanc.

    J’espère pouvoir co-habiter avec vous dans un monde meilleur.. un jour.

    Restez forte. Vous êtes une inspiration, une idole, une modèle.. et tellement plus.

    Merci.

  9. cobolian

    Salut Michelle,

    Tient le cap, parce que pour 10 abrutis qui font du bruit, il y a 1000 personnes intelligentes qui restent silencieuses.

    Les fâcheux et les crétins de tout bord ne sont rien face à ceux pour qui la différence à la norme établie n’est pas un gouffre entre les êtres.

    A un de ces 4 sur Lille.

    Jacques

  10. Jean legendre

    Moi je sais que j’suis pas homophobe MAIS j’aime pas ça voir 2 gars se minoucher, je trouve sa dégueulasse et ses moi qui est pas normal, quand un gars a des manieres à la Alex perron ça tape c’est nerf et ses moi qui n’est pas normal…les gays on tout les droit maintenant, son intouchable…

    crisse faux être fiere d’être straight un peu, être staight va devenir rare, bientot c’est les straight qui auront leur parade et leur village et leur bar, nous sommes rendu une espèce rare. j’ai jamais dit d’aller les battres ou les éliminés mais on a le droit de pas aimer ça et de vouloir en fréquenter le moin possible, voyons même quelqu’un de pas gay si il m’énarve je voudrais pas trop le voir. CALVAIRE.

  11. ian beland

    la derniere image est très significative de se que vous faite, vous filtrez vos messages et vous publier seulement ceux que vous voulez bien montrer, vous êtes hétérophobe et vous faite de la propagande Pro-Homo, alors moi je ferai de la propagande Pro-Straight. conard. et je comprend ta famille qui veux pu te voir, c’est pas parce que tu es une transex ses parce que tes une conne, une chance que Normand l’amour était pas gay car personne aurait pu rire de lui. aye vachier imbécile

  12. cobolian

    Ian, ce qui est bien dommage avec ton message, c’est qu’en te lisant on a l’impression qu’être hétéro rend complément con, vulgaire et hargneux.

    L’homosexualité ça devrait être comme les épinards. Tout le monde n’aime pas ça. Par contre ça ne gêne personne que d’autres en mange.

    PS : Vous pouvez remplacer homosexualité par religion (n’importe laquelle).

  13. Edouard

    Bonjour,

    je me permet juste de conseiller fireshot pour les captures d’écran rapides ;)

    Pour le reste, tout a été dit. Notre province manque cruellement d’éducation et avec les politiques qui s’en viennent, ça va être pire.

    Passez de joyeuses fêtes!

  14. Richard

    Soupir… Ça fait plus de 50 ans que j’entends ces conneries. Bon, c’est moins pire, un peu – il y a 50 ans (et même moins), ma chère Michelle, on t’aurait internée et lobotomisée (sans compter les électrochocs…). Alors, gardons espoir et respectons les faibles d’esprit; après tout, ils nous aident à gagner notre ciel ;-)).

    En passant, « l’ostracisassions » – tss, tss, tss – « ostracisme » convient mieux.

    Joyeuses Fêtes!

  15. Michelle Blanc

    Le premier exemple de ce billet est de Ian Béland. Je lui souhaite ici de réussir à se trouver et de peut-être guérir. http://www.michelleblanc.com/2010/12/14/infoman-chantal-lamarre-michelle-blanc-vide/#comment-115424

  16. Luc Lefebvre

    Que veux-tu Michelle… y’a des connards partout.

    J’aime ton optimisme quant à la guérison de Ian Béland, mais ça semble être un cas perdu.

    M’enfin, t’en fais pas, je ne crois vraiment pas que son opinion soit représentatif de quoique ce soit au Québec ;)

  17. Guy Fawkes

    Vous vous défendez très mal Michelle.

    Vous étiez en droit de publier les noms et courriels.
    Mais l’IP est encore mieux [70.30.194.127]:

    http://maps.google.com/maps?f=q&source=s_q&hl=en&geocode=&q=redpath+docteur+penfield+montreal&sll=37.0625,-95.677068&sspn=38.775203,86.572266&ie=UTF8&hq=redpath+docteur+penfield&hnear=Montreal,+Communaut%C3%A9-Urbaine-de-Montr%C3%A9al,+Quebec,+Canada&ll=45.499975,-73.583426&spn=0,0.003664&z=19&layer=c&cbll=45.499975,-73.583426&panoid=TKG6BWhjnaJU0MIBNOVQRw&cbp=12,111.67,,1,1.14

    On va tester son jugement?

  18. Marc

    Ces gens, ce sont eux qui sont le plus mal dans leur peau.

    Je me suis fait cracher dessus dans la rue. Crier des insultes en public. Battre à l’école.

    Je vous trouve merveilleuse. Votre courage et votre repartie m’inspirent à tous les jours et m’aident à continuer, spécialement dans ces journées où on goûte un peu plus à la bêtise humaine.

  19. Robert Bergeron

    Bonjour Michelle,

    C’est désolant! Je n’arrive pas à comprendre pourquoi ce type de jugement existe. Je n’aime pas les étiquettes. Tout être humain a le droit et le devoir de vivre sa vie de la manière la plus heureuse possible. Etre différent ne change rien à ça. Je suis conscient qu’il y a et qu’il y aura toujours des « bien-pensant » pour nous dire quelle est la voie à suivre mais une chose demeure claire pour moi, on ne peut pas vivre sa vie en fonction des autres. Bravo pour votre courage Michelle, au lieu de vous insulter, les gens devraient plutôt vous applaudir d’avoir le courage de vivre votre vie en accord avec ce que vous êtes profondément. Sachez seulement que vous suscitez mon admiration.

  20. P Saucier

    Je suis hétérosexuel. Depuis le secondaire, je constate que ça ne prend pas grand chose pour se faire traiter de fif. Suffit d’être 1) poche en sport 2) lire les grands classiques de la littérature et oser dire qu’on aime ça… Cela résume une partie de mon secondaire. Au primaire, j’avais des amis qui ne parlaient que de filles. Les insultes qu’ils ont enduré parce qu’au lieu d’aller en cours de judo, ils avaient choisi le ballet… Pour ces raisons, j’appuie les initiatives de Jasmin Roy et FKH8 aux États-Unis.

  21. Kevin Zaak

    J’ai l’impression qu’avec le développement du Web, ces gens-là ont de plus en plus d’espace de parole. Peut-être vaudrait-il mieux simplement les ignorer. Ils ont besoin d’un public, ils cherchent à faire réagir. Ne leur donnons pas ce plaisir.

  22. Francis

    Je reprendrai tout simplement les paroles de Cabolian:
    «[…] pour 10 abrutis qui font du bruit, il y a 1000 personnes intelligentes qui restent silencieuses.»

    Bonne continuité Michelle.
    Prompt rétablissement Ian.

  23. Natacha

    Je trouve ça intéressant de voir toutes les réactions…Mais mélange t’on les cartes?
    Could it not be about the « orientation » but the action surrounding it that bothers peoples?
    Should sex be kept personal…intimate? When is it out of line?
    Why some people are angry or fear getting extinct?
    Is it out of line when you expose your sexuality by looking at a porn magasine in a store? laying it on your living room table when you have guests? Kissing in public?…Talking about it?
    Quick one: A straight guy’s point of view of 2 girls kissing being « hot » but not 2 guys?!?

    Food for thought…Do you want to see where this goes cause this is a very interesting topic
    peace xox

  24. Lapuce

    Hausser les sourcils, fusiller du regard ou faire une moue réprobatrice, ça ne suffit plus aujourd’hui. Il faut immédiatement dénoncer la connerie quand on la voit, quand on l’entend. Les cons doivent savoir qu’ils le sont, pas demain, pas dans le journal, pas dans un blogue, mais sur-le-champ. À force de se faire remettre à leur place, j’imagine qu’ils vont finir par comprendre… Malheureusement, certains préfèrent se taire. Dernièrement, ma fille de 16 ans ne s’est pas gênée pour dénoncer verbalement le comportement odieux d’un camarade de classe qui refusait de travailler en équipe avec un autre garçon, parce qu’il est ouvertement homosexuel. «Je ne fais pas équipe avec un fif» a-t-il dit, cet imbécile. Ma fille, courageuse comme pas une, lui a dit qu’il était un crétin fini et qu’elle était intolérante face à l’intolérance. Les autres n’ont rien dit, même s’ils approuvaient l’intervention de ma fille. Mais, imaginons un instant, une vingtaine d’élèves, qui se lèvent tous en même temps et disent d’une seule et même voix: t’es vraiment con! Alors voilà, faut arrêter de bougonner de l’intérieur… Tolérance zéro.

  25. André

    J’ai souvent peur de mes semblables Surtout lorsqu’ils ont peur comme ça.

  26. Michaël Giguère - Buzzart

    @Francis : c’est une citation intéressante et tellement vraie. Mais, bordel, pourquoi les 1000 personnes intelligentes s’ouvrent pas la gueule plus souvent? Est-ce que d’être connard serait une forme d’intelligence égocentrique évoluée qui ferait croire à son détenteur que ses propos méritent d’être dit à voix hautes?

    Probablement que poser la question c’était d’y répondre. Finalement, les gens intelligents, s’ils parlent pas souvent, c’est parce qu’ils savent sûrement + SE LA FERMER! :P :P :P Haha!