Ne jamais laisser nos préjugés et une première mauvaise impression, prendre le dessus

Pin It

Le préjugé vaincu
(source https://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:MarivauxDefeatedBias.jpg)

Je vous parle de ça parce que j’ai réalisé qu’il m’arrivait d’être complètement dans le champ. Lundi, je l’ai dévoilé à une personne de mes connaissances. Cette personne a longtemps été la DG d’un organisme que je fréquente depuis un bon bout déjà. Elle était une gestionnaire remarquable. Mais comme ça arrive souvent, un autre défi professionnel l’attendait. Elle a donc trouvé une remplaçante pour devenir DG à sa place. On s’entend que pour la petite nouvelle, la marche serait haute. Or, il y a une couple d’années de ça, lorsque l’ancienne DG nous présenta la nouvelle remplaçante, elle balbutiait de nervosité. En outre, elle paraissait trop jeune, elle avait une allure pas mal rock and roll et était affublée de nombreux tatouages. Mes préjugés se faisaient aller assez vertement dans ma tête. Je me disais « ho boy, on n’est pas sorti du bois avec celle-ci ». Malgré ce que les gens peuvent penser, je suis plutôt conservatrice et même un peu « matante » sur les bords.

Malgré tout, j’ai quand même une certaine ouverture. Au fil des mois, j’ai observé la petite nouvelle. Je l’ai regardé présenter en public, interagir avec les gens et gérer ses dossiers. Je dois admettre que ma première impression était tout à fait « dans le champ ». Cette femme a un dynamisme hors du commun, elle sait brasser positivement la cage et mène ses dossiers de main de maître.

Disons que c’est encore une fois, une bonne leçon pour moi. Je me targue d’avoir une « ouverture à l’autre », mais il m’arrive encore, malheureusement, de juger trop vite et de m’enfarger dans mes propres perceptions basées sur de vieux préjugés qui n’ont pas leurs places. Mais au moins, j’ai la sagesse de continuer de m’observer et d’être ouverte à accepter mes erreurs. Je vous souhaite aussi de développer cette ouverture…

Imprimez ce billet Imprimez ce billet

Laisser un commentaire