Orgie de publicités trompeuses sur Facebook

Pin It

Depuis quelques jours, sur mon fil Facebook je vois défiler une orgie de publicités trompeuses pour vendre un anorak 100% laine à un prix dérisoire. Toutes ces publicités redirigent vers des sites qui ont moins d’un mois d’existence et qui à première vue, semblent tout à fait légitimes. Sauf qu’ils font un vol de propriété intellectuelle (des photos notamment) et qu’ils disent vendre à une fraction du prix, ces mêmes anoraks de la compagnie Borealmountainanoraks canadienne Canadianoutdoorequipment qui se détaillent de $360 à $421. Mais ces filous vous vendraient la même chose pour $64.55.

Pubs frauduleuses

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sites frauduleux

 

 

Le seul hic est que vous risquez fortement de ne jamais recevoir votre achat.

site légitime

 

 

 

L’ironie de la chose est que plus je dénonce à Facebook cette escroquerie, plus je revois cette même publicité, mais avec un nouveau nom de compagnie, comme vous pouvez le voir plus haut. Le processus est d’ouvrir de nombreux sites transactionnels identiques pour ce produit, via Shopify par exemple, puis de fermer cesdits sites une fois que la tromperie est découverte. L’été dernier c’était de superbes tentes de glamping qui valent au-delà de $1000, qu’on vous vendait en ligne pour $125. Comme ce ne sont que de petits montants, les gens floués ne feront pas des recherches intensives pour récupérer leurs deniers (ce que de toute évidence ils ne récupèreraient pas) et ne se donneront probablement pas le trouble d’aller à la police pour déclarer ces arnaques. De toute manière, la police ne pourrait pas faire grand chose dans ces cas puisque les malfaiteurs sont très probablement hors de leurs juridictions et que ni les who-is pour les retrouver, ni les soi-disant adresses de courriel pour rejoindre ces marchands, ne sont traçables à moins d’investir des énergies et des sommes colossales pour retrouver ces bandits.

 

Entretemps, et ces bandits et Facebook, font du bel argent sur le dos des Canadiens. Comme c’est très payant pour Facebook de diffuser ces publicités trompeuses, ils ne feront pas de détour pour enrayer cette plaie et comme c’est très payants et peu risqué pour ces arnaqueurs de première de faire leur escroquerie, ils continueront encore longtemps à utiliser ce processus.

Pour éviter de vous faire prendre, la méthode est de sauvegarder l’une des photos de ces produits À PRIX INCROYABLES et de faire une recherche inversée sur Google image avec la copie de la photographie que vous aurez préalablement enregistrée sur votre ordinateur. Vous tomberez alors que l’entreprise légitime qui est détentrice des droits des produits et des photos et vous verrez tous les détails techniques dont une portion auront été recopiés intégralement sur les sites frauduleux. Vous pourrez alors acheter ce produit à son vrai prix avec une réelle adresse de retour et vous risquerez donc d’avoir le produit recherché…

Imprimez ce billet Imprimez ce billet

Commentaires

  1. Damien

    La même technique est appliquée pour des sites de dropshipping. La technique est identique, mais on reçoit généralement le produit, mais au bout de 1 à 2 mois, directement de Chine. Un produit à 3$ et revendu sans vergogne pour 60$. Dans tous les cas, c’est présenté sous forme d’une promo à utiliser rapidement, avec une pub Instagram ou Facebook et un site Shopify. Mais ces derniers ne font rien, c’est bien trop rentable pour eux ces histoires….

  2. Sylvie Savoie

    Ou ils envoient carrément une babillolle pour authentifier la réception du colis Par la suite il prétexte une erreur et négocier un % de crédit. Une rétro facturation est elle possible?!?

  3. Michelle Blanc

    malheureusement pas parce que les cartes de crédits acceptent le remboursement avant 45 jours et très souvent ils livrent la cochonerie le 46e

Laisser un commentaire