Kony2012 = mouais, bon, bof une efficace infopub

La première fois qu’on m’a twitté Kony2012, j’ai passé un gros 90 secondes à regarder la vidéo. Puis les recherchistes de l’émission Les Lionnes à la télé de Radio-Canada m’ont demandé de venir parlé « du phénomène Web » de l’heure alors j’ai pris le temps de le regarder au complet. Ma réaction est dans le titre et pour en savoir un peu plus sur pourquoi je la trouve efficace cette infopub, qu’elle me fatigue et que je la trouve même raciste et dangereuse, écoutez l’entrevue à ce propos à partir de 9 :50min…

Les médias sociaux 101 à Christiane Charette et à Les Lionnes

Pour ceux qui peuvent avoir un intérêt à écouter l’entrevue que j’ai accordée à Christiane Charette en compagnie de Bruno Guglielminetti à la radio de Radio-Canada ou encore à regarder mon passage à Les lionnes où je discute du contenu de Les médias sociaux 101 que j’ai écrit avec Nadia Seraiocco, je mets en ligne les extraits de ceux-ci…

Entrevue à Christiane Charette avec Bruno Guglielminetti (crédit photo de Cécile Gladel)

Photographe Cecile Gladel

Photographe Cecile Gladel

Clip audio: Michelle Blanc et Bruno Guglielminetti présentent Les médias sociaux 101 à Christiane Charette. Durée 23:29

Passage à l’émission de Radio-Canada Les Lionnes

Veuillez noter qu’après avoir visionné la pub, vous devez cliquer sur la 4e partie de 5 pour voir l’extrait.
Extrait Vidéo

Conférence sur Facebook, Cité par LePoint.fr et Radio-Canada

La semaine dernière, je participais à un débat Facebook, n’y avez-vous que des amis? C’est avec surprise, voire étonnement, que je remarque qu’un court résumé de nos échanges se retrouve dans le prestigieux LePoint.fr sous la plume du journaliste Guerric Poncet. Le monde est décidément plus petit que je ne le croyais!

Selon Jean-Hugues Roy, journaliste à la télévision de Radio-Canada, Facebook pourrait ainsi légalement récupérer et vendre une photo de votre bébé à une marque de couches, pour la promotion de leur dernière trouvaille. Cependant, de telles dispositions seraient peut-être jugées abusives dans le cadre d'une action en justice.

De son côté, le journaliste Patrick Lagacé a vertement critiqué l'insouciance de certains internautes, qui publient un grand nombre d'informations très personnelles sans se rendre compte des risques qu'ils encourent : "Quand on met tous les détails volontairement, c'est qu'on mérite de se faire voler (ses informations privées)", a-t-il asséné.
Michelle Blanc, consultante en stratégie, gestion et marketing par Internet, a rappelé que chacun "a le contrôle sur les informations" qu'il met en ligne, grâce aux nouveaux outils de protection développés par Facebook.
Conclusion unanime et logique de la conférence : "Il faut acquérir la culture de la protection des données personnelles." Au lieu de diffuser énormément d'informations privées, il faut les protéger, pour que seuls les destinataires puissent en prendre connaissance. Sur Facebook, l'utilisation des nombreux paramètres de protection de la vie privée est donc absolument indispensable.

La journaliste radio Gaëlle Lussia-Berdou a aussi interviewé les différents intervenants du débat pour l’émission Les années lumières de la radio de Radio-Canda. Vous pouvez entendre son reportage ici (MP3 13 :01 minutes)

MAJ

Le Journal de l’Université du Québec à Montréal, dans son édition du 28 avril, sous la plume du journaliste Pierre-Étienne Caza, fait aussi son compte-rendu de la conférence, en page 3 (DPF).